Déversement des eaux de Fukushima : le Yuan législatif réclame une négociation interministérielle et des contre-mesures

  • 20-04-2021
  • La Rédaction
Déversement des eaux de Fukushima : le Yuan législatif réclame une négociation interministérielle et des contre-mesures
Centrale nucléaire de Fukushima (photo Reuters)

Le gouvernement japonais a récemment communiqué sa décision d’approuver le rejet dans le Pacifique de l’eau utilisée pour le refroidissement des réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima. Plusieurs pays voisins dont Taïwan ont exprimé leur opposition et inquiétude. Le groupe parlementaire du Kuomintang a demandé au Yuan législatif de prendre une résolution, exigeant que le gouvernement émette des protestations officielles.

Le groupe parlementaire Parti démocratique progressiste a proposé aujourd’hui une version révisée. Liu Shyh-Fang (劉世芳), la secrétaire générale du groupe parlementaire du DPP, s’est exprimée sur le sujet, notamment que le Yuan exécutif devrait clairement exprimer sa position sur le rejet des eaux usées nucléaires au Japon et que le ministère des Affaires étrangères et la commission de l’énergie atomique devraient demander au Japon de fournir et divulguer les données de surveillance et les plans de mise en œuvre du rejet des eaux usées de la centrale. En outre, le ministère des Affaires étrangères, la commission de l’énergie atomique, la commission des affaires océaniques et le bureau de la pêche devraient solliciter la coopération des programmes de surveillance et de contrôle des institutions professionnelles internationales concernées afin d'assurer la sécurité de la population taïwanaise et des zones maritimes. Le gouvernement devrait organiser une négociation interministérielle sur la recherche et les affaires concernant le rejet des eaux usées de la centrale de Fukushima et proposer des contre-mesures.

Liu Shyh-Fang a déclaré :  « Les conclusions de la négociation interministérielle susmentionnée devraient être expliquées publiquement à la population taïwanaise, et les rapports d'évaluation pertinents devraient être publiés pour rassurer les citoyens, protéger la pêche et la santé des Taïwanais. La décision prise par le gouvernement japonais le 13 avril 2021 est de déverser dans la mer, dans deux ans, les eaux de centrale nucléaire de Fukushima Daiichi au Japon. Du point de vue de notre groupe parlementaire en considérant la position de notre pays, nous proposons une motion d'amendement de la résolution formulée. »

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus