Assurance pour toute la population porcine pour éviter la vente de porc de mort douteuse

  • 05-05-2021
  • La Rédaction
Assurance pour toute la population porcine pour éviter la vente de porc de mort douteuse
(Illustration Kameron Kincade/Unsplash)

Depuis le 1er mai, les porcs de toutes les exploitations du pays doivent obligatoirement être assurés contre les pertes involontaires, alors que sous le système d’assurance facultative, seulement 70 % des porcs étaient couverts. Par le passé, pour minimiser leur perte, certains exploitants avaient écoulé leurs animaux morts de cause inconnue, ce qui représenterait un grand risque sanitaire pour les consommateurs.

Afin de soulager la charge des exploitants, la Commission ministérielle de l’agriculture a revu à la hausse les dédommagements. Ainsi la somme à verser à l’exploitant concerné pour chaque porc mort est passé de 1 200 à 1 800 dollars taïwanais (36 –> 54 €) pour les animaux de plus de 50 kg, et à 750 dollars taïwanais (22 €) pour les porcs pesant entre 40 et 50 kg, contre 600 dollars (18 €) auparavant. Notons que selon les statistiques de la commission, il y a chaque année en moyenne 45 000 porcs morts de cause naturelle ou de maladie.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus