Seul un tiers des lingettes alcoolisées testées par la fondation des consommateurs sont capables d’éliminer les bactéries

  • 11-05-2021
  • La Rédaction
Seul un tiers des lingettes alcoolisées testées par la fondation des consommateurs sont capables d’éliminer les bactéries
Seul un tiers des lingettes alcoolisées testées par la fondation des consommateurs sont capables d’éliminer les bactéries (CNA)

Sur 17 marques de lingettes alcoolisées vendues à Taïwan testées par la fondation des consommateurs, seules 5 répondaient à la concentration d'alcool de 70 à 78 % nécessaire pour éliminer 99 % des bactéries. La fondation appelle le gouvernement à fixer des normes.

Le secrétaire général de la fondation, Hsu Tse-yu (徐則鈺), a expliqué que la fondation a acheté au hasard des lingettes qui contiennent de l'éthanol dans des supermarchés, des pharmacies et des sites en ligne en octobre 2020, et a testé leurs niveaux d'alcool.

Trois des produits avaient des niveaux de concentration d'alcool de 60% à 69%, tandis que les neuf autres produits avaient des concentrations inférieures à 50 %. Les fabricants ne peuvent toutefois pas être condamnés à une amende, car le gouvernement n'a pas fixé de norme pour la concentration d'alcool dans les lingettes. Il n'existe pas non plus de définition du terme « antibactérien », de sorte que les produits peuvent être commercialisés sous cette dénomination même s'ils ne peuvent pas tuer efficacement les bactéries.

Outre les niveaux d'alcool, la fondation a également testé les produits pour vérifier la présence de conservateurs en utilisant la norme établie pour les cosmétiques, car il n'existe pas de réglementation connexe pour les lingettes alcoolisées.

Cinq lingettes alcoolisées présentaient des niveaux de phénoxyéthanol supérieurs à la norme fixée pour les produits cosmétiques de 1 %. Une lingette contenait plus de 0,1 % de chlorure de benzéthonium.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus