:::

La ministre Audrey Tang inaugure un séminaire de l’Institut Clingendael sur la démocratie numérique et la prévention épidémique

  • 13-05-2021
  • La Rédaction
La ministre Audrey Tang inaugure un séminaire de l’Institut Clingendael sur la démocratie numérique et la prévention épidémique
La ministre sans portefeuille chargée du numérique Audrey Tang (唐鳳) a été invitée par l’Institut Clingendael à participer à un séminaire international intitulé « Vers une connexion ouverte et sécurisée (Image : CNA)

La ministre sans portefeuille chargée du numérique Audrey Tang (唐鳳) a été invitée par l’Institut Clingendael à participer à un séminaire international intitulé « Vers une connexion ouverte et sécurisée. Comment l’Union européenne et Taiwan peuvent-ils contribuer ? »

L’Institut Clingendael est un groupe de réflexion néerlandais basé à La Hague qui traite des questions liées aux affaires internationales. Invitée à partager son expérience dans la promotion de la démocratie numérique et de l’utilisation des technologies au service de la prévention épidémique, Audrey Tang a inauguré le séminaire via une vidéo préenregistrée dans laquelle elle a expliqué comment le gouvernement taiwanais avait utilisé un modèle numérique ouvert et transparent pour encourager la population à participer à la prévention épidémique.

La ministre a ainsi donné l’exemple de la ligne spéciale mise en place par les autorités sanitaires taïwanaises, qui a recueilli rien qu’en 2020 plus de deux millions d’appels de citoyens désireux de donner des suggestions liées à la pandémie. Elle a également cité le système nominal d’achat de masques et le traçage numérique transparent, tout en insistant sur l’importance de l'éducation numérique.

Notons que le séminaire comptait environ 40 personnes dont, notamment du côté de Taïwan, le secrétaire général du Fond international pour la coopération et le développement ainsi que le directeur général de l’Institut de recherche en économie.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus