close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Taiwan condamne Pékin et Hong Kong pour la fermeture de la branche hongkongaise de l’Apple Daily

  • 24-06-2021
  • La Rédaction
Taiwan condamne Pékin et Hong Kong pour la fermeture de la branche hongkongaise de l’Apple Daily
Les journalistes de l'Apple Daily ont fait leurs adieux aux lecteurs hongkongais (Image : AP)

Le quotidien pro-démocratie hongkongais Apple Daily a aujourd’hui fait imprimer ses derniers tirages après 26 ans de service dans l’ancienne colonie britannique.

Le journal a décidé de suspendre ses opérations une semaine après la perquisition de ses locaux par plus de 500 policiers et l’arrestation de cinq de ses dirigeants le même jour, puis d’un journaliste cette semaine. Les autorités hongkongaises ayant gelé 18 millions d’actifs du journal, l’Apple Daily se voit dans l’impossibilité de payer ses employés et a donc décidé de cesser la publication.

La commission ministérielle des affaires continentales, l’organe gouvernemental taiwanais en charge des affaires interdétroit, a publié  hier soir un communiqué écrit décrivant la fermeture du journal comme « l'arrêt de mort des libertés de la presse, de publication et d’expression à Hong Kong ». Le communiqué ajoute que cet « incident malheureux (...) permet à la communauté internationale  de voir les méthodes totalitaires et autocratiques du régime communiste chinois pour attaquer les dissidents ». La commission dit aussi « regretter que les médias hongkongais ne puissent pas exercer leur activité en raison de la loi de sécurité nationale de Hong Kong et de la répression politique chinoise.  »
Le Parti démocrate progressiste (DPP) au pouvoir a lui aussi publié un communiqué, « condamnant fermement la Parti communiste chinois et le gouvernement hongkongais pour l’arrestation et la poursuite judiciaire de nombreuses figures pro-démocratie sur la base de lois draconiennes utilisées pour supprimer la liberté d’expression à Hong Kong ».

Le communiqué du DPP ajoute que cet événement doit « rappeler aux Taïwanais que les promesses chinoises ne sont pas fiables et que Taïwan doit s’accrocher à sa souveraineté et à la démocratie et continuer de refuser le système « un pays, deux systèmes » promu par Pékin.

Le Kuomintang (KMT) a lui aussi réagi en déclarant espérer que Hong Kong garderait la liberté d’expression et journalistique et en appelant à ce que la liberté d’expression d’Apple Daily soit garantie dans la limite de la loi, peu importe le style du journal.

Enfin, le New Power Party (NPP) a, quant à lui, « condamné sévèrement les gouvernements chinois et hongkongais pour la suspension forcée de la publication de l’Apple Daily et a aussi appelé à fournir toutes les ressources nécessaires aux Hongkongais pour les aider dans cette difficile situation ». 

Notons que le quotidien a fait un tirage record d’un million d’exemplaires pour dire adieu à ses lecteurs, et que tous les titres ont déjà été écoulés. La version électronique en langue chinoise du Apple Daily cessera d'être alimentée, elle,  au plus tard le 26 juin à 23h59.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus