:::

100 ans du PCC : Taiwan appelle la Chine à maintenir le statu quo sur la base du respect mutuel

  • 01-07-2021
  • La Rédaction
100 ans du PCC : Taiwan appelle la Chine à maintenir le statu quo sur la base du respect mutuel
Le Parti communiste chinois fête aujourd’hui les 100 ans de sa création (mage : Reuters)

Alors que le Parti communiste chinois (PCC) célèbre aujourd’hui en grande pompe les 100 ans de sa création, la commission ministérielle des affaires continentales, en charge des relations avec la Chine, a lancé un appel pour la liberté et la démocratie de l’autre côté du détroit.

Dans son discours, le dirigeant chinois Xi Jinping (習近平) a rappelé que la Chine continuait d’adhérer au « principe d’une seule Chine » et au « consensus de 1992 » et de promouvoir la réunification pacifique, tout en promettant de briser toute tentative d’indépendance de Taïwan afin de « protéger la souveraineté nationale et l’intégrité territoriale ».

La commission a déclaré que malgré le développement économique, le pouvoir chinois devenait de plus en plus autoritaire et interventionniste et que le système de parti unique réprimait la liberté tout en violant les droits de l’homme.

La commission a ajouté que sur la scène internationale, Pékin cherchait à interférer dans l’ordre international dans le but d’y conquérir une position hégémonique, menaçant ainsi la région et la démocratie dans le monde.

Elle a également évoqué les relations interdétroit, fondées, selon la commission, sur le respect mutuel et la bonne volonté, tout en rappelant que les Taïwanais avaient depuis longtemps rejeté la politique d’une seule Chine et le soi-disant « consensus de 1992 ».

La commission a enfin déclaré que « Taiwan restait déterminé à défendre sa souveraineté nationale et son système démocratique », mais aussi à s'assurer du maintien du statu-quo dans le détroit de Taiwan tout en proposant à la Chine « la paix, l’égalité, la démocratie et le dialogue ».

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus