:::

Greenpeace alerte contre l'état des coraux de Xiaoliuqiu

  • 20-07-2021
  • La Rédaction
Greenpeace alerte contre l'état des coraux de Xiaoliuqiu
Blanchissement des coraux observés à Kenting (Photo: Greenpeace Taiwan)

Le programme de surveillance des récifs coralliens de l'agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA) avait émis une alerte de blanchissement de niveau II qui est le plus sévère pour les coraux du sud de Taïwan en août dernier. Dans cette optique, Greenpeace Taïwan a décidé de lancer un programme de surveillance nommé corail du jour (Coral of the day). D'octobre 2020 à avril 2021, 10 coraux cibles ont été surveillés à Xiaoliuqiu, l'île verte et Kenting. Plus de 90 images de suivi des coraux ont été collectées.

Fan Tung-Yung (樊同雲), chercheur au musée national de biologie marine à Pingtung estime la situation des coraux de Xiaoliqiu, une île très touristique préoccupante : « Xiaoliuqiu est passée de l'endroit avec la plus grande couverture corallienne de Taiwan dans les années 1970, à l'endroit avec le plus faible nombre de coraux du pays. Dans la plupart des cas à Xiaoliuqiu, la couverture corallienne est inférieure à 10%, et il a fondamentalement perdu sa fonction de construction de récifs selon des critères internationaux, c'est donc un appel urgent au comté de Pingtung et même à tout le monde à créer activement des réserves marines, afin de réduire la pollution et les dommages causés par l'homme. Les coraux auront ainsi plus de chances de résister aux effets du changement climatique. »

Yves Chiu (邱聰榮), en charge du programme de surveillance de Greenpeace a souligné que le niveau 2 d'alerte de blanchissement pourrait de nouveau être émis d'ici 2 mois. Il appelle le gouvernement de Pingtung à s'engager à soutenir les communautés engagées et les chercheurs à suivre l'état des coraux.

Pour plus d'information sur la situation des massifs coralliens à Taïwan, vous pouvez écouter l'émission Retour à la source du 19 juillet concernant le rapport 2020 sur l'état des coraux à Taïwan.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus