:::

Les patchs à base d’herbe médicinale déconseillés dans les trois jours suivant la vaccination

  • 25-07-2021
  • La Rédaction
Les patchs à base d’herbe médicinale déconseillés dans les trois jours suivant la vaccination
Les médecins déconseillent le patch

Selon le calendrier traditionnel chinois, nous venons d’entrer dans la période du « grand été », c’est-à-dire des 40 jours les plus chauds de l’année. Selon le calendrier grégorien, la période correspondante va de mi-juillet à mi-août et de nombreux patients se rendent dans les cliniques de médecine traditionnelle pour se faire appliquer les patchs « san-fu ». Ces patchs d’herbe médicinale appliqués en des points précis du dos visent à chasser du corps les éléments considérés comme « froids » selon l’approche de médecine traditionnelle.

Cette année, les trois meilleurs moments pour appliquer ces patchs traditionnels sont le 21 juillet, soit la veille du « grand été », le 31 juillet et le 10 août. Cependant, un praticien attire l’attention sur le fait que cette pratique pourrait engendrer des inflammations sur les patients ayant été récemment vaccinés. Il conseille ainsi à ne pas appliquer ce soin traditionnel répandu en cette période estivale dans les trois jours suivant l’injection d’une dose du vaccin contre le Covid-19.

En outre, ce soin traditionnel de l’été est déconseillé à toute personne présentant des symptômes de fièvre ou d’irritation cutanée ainsi qu’aux femmes enceintes et jeunes enfants.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus