:::

Fin du dossier des biens mal acquis pour le studio de cinéma taïwanais historique, CMPC

  • 24-08-2021
  • La Rédaction
Fin du dossier des biens mal acquis pour le studio de cinéma taïwanais historique, CMPC
CMPC (photo Wikipédia)

Aujourd'hui, la commission pour le traitement des biens mal acquis par les partis politiques et le studio Central Motion Picture Corporation (CMPC) ont signé un contrat de réconciliation administrative. CMPC accepte de payer 950 millions de dollars taïwanais (environ 28,95 millions de dollars taïwanais) au gouvernement et de transférer à ce dernier les droits de propriété intellectuelle des œuvres acquis avant le 27 avril 2006. Suite à l’accord signé aujourd’hui, la commission des biens mal acquis abolira les sanctions à l’encontre de CMPC ce qui permettra à la compagnie de fonctionner normalement à l'avenir.

CMPC a été établi en 1954 par le parti Kuomintang comme une compagnie d’Etat. En octobre 2018, la commission pour le traitement des biens mal acquis par les partis politiques a reconnu CMPC comme une organisation affiliée au Kuomintang, et a gelé 11,8 milliards de dollars taïwanais (environ 359,56 millions d’euros) de biens de CMPC. La commission a également estimé que CPMC a vendu ses actions à une entreprise de holding du KMT pour une valeur de 3 milliards de dollars taïwanais (environ 91,4 millions d’euros). Néanmoins cette valeur concernant  trois biens immobiliers et les droits de propriété des œuvres sous le nom de CMPC a été sous-estimée. La commission pour le traitement des biens mal acquis déclare que les 950 millions de dollars taïwanais de réconciliation signée aujourd’hui concernent cette valeur sous-estimée.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus