:::

Le Parlement européen révise sa stratégie sur la Chine et invite à créer un accord d’investissement avec Taiwan

  • 16-09-2021
  • La Rédaction
Le Parlement européen révise sa stratégie sur la Chine et invite à créer un accord d’investissement avec Taiwan
Hilde Vautmans député européenne (photo compte twitter Hilder Vautmans)

Le Parlement européen a adopté ce jeudi par 570 voix pour, 61 voix contre et 40 abstentions le rapport donnant les six piliers de la nouvelle stratégie engageant le Parlement européen avec la Chine. Cela comprend la coopération sur les défis mondiaux, l’engagement sur les droits de l’homme et sur les normes internationales, l’identification des risques et vulnérabilités, la création de partenariat avec des partenaires aux mêmes aspirations, le développement d’une stratégie autonome et la défense des valeurs et intérêts européens.

Parmi les points du rapport, les frictions commerciales avec la Chine sont évoquées. Le Parlement rappelle l’importance stratégique du partenariat entre l’Union Européenne et la Chine, mais indique que la ratification de l’accord global d’investissement (CAI) ne pourra avoir lieu avant que la Chine ne lève ses sanctions envers les parlementaires et institutions de l’Union Européenne.

Dans ce même chapitre, les membres de l’Union Européenne rappellent à la Commission européenne et au Conseil européen d’avancer sur un accord commercial d’investissement spécifique avec Taiwan.

La député, Hilde Vautmans, auteure du rapport sur la nouvelle stratégie UE-Chine a été publié le 26 juillet dernier, a indiqué que l’Europe ne doit pas être naïve lorsqu’elle fait affaire avec la Chine. Bien que la Chine soit un partenaire commercial important, elle est également un rival systémique que défi le mode de vie du monde libéral.

Outre la création d’un accord d’investissement le rapport en 70 points souligne qu’il est nécessaire de mettre en place des programmes libres de l’influence du Parti communiste chinois afin d’étudier la culture, la langue et la politique chinoises, en établissant, par exemple, des relations plus étroites avec la société et les universitaires taïwanais.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus