:::

Le Collège de France collabore avec la bibliothèque nationale en matière de sinologie

  • 19-09-2021
  • La Rédaction
Le Collège de France collabore avec la bibliothèque nationale en matière de sinologie
Tseng Shu-hsien (曾淑賢), directrice de la bibliothèque nationale (Photo Bibliothèque nationale)

Cette semaine, le Collège de France et la bibliothèque nationale de Taïwan ont acté une coopération pour l’établissement d’un Centre de ressources de Taïwan pour les études chinoises (TRCCS). L’Académie française devient la 37e institution au monde à établir une telle coopération avec la bibliothèque nationale taïwanaise.

Tseng Shu-hsien (曾淑賢), directrice de la bibliothèque nationale, a indiqué que l’Institut des hautes études chinoises (IHEC) dépendant du Collège de France possède dans ses collections plus de 250 000 volumes d’ouvrages et 1300 titres de périodiques dont 300 vivants. L’IHEC est spécialisé dans les recherches sur la sinologie classique. Il conserve en particulier de nombreuses monographies locales anciennes (difang zhi), probablement la plus importante d'Europe, et des collectanea (congshu). Elle possède aussi une collection d’ouvrages rares (shanben).

« A travers cette coopération, l’institut de France aura un accès facilité à des ressources de recherche de qualité sur les livres et périodiques chinois publiés à Taïwan qui pourront profiter aux chercheurs, enseignants et étudiants de la région parisienne dans leur recherche et l’enseignement de la littérature chinoise et de l’interculturalité » a déclaré Tseng Shu-hsien.

La bibliothèque nationale a rejoint la politique du gouvernement mise en place en 2011 dans le but de promouvoir l’enseignement chinois et la recherche à travers l’établissement de la Taiwan Academy. Dans ce cadre, la bibliothèque nationale a établi trois « Resource Point (Point de recherche) » au sein des Taiwan Academy à New York, Los Angeles et Huston. A travers ces points de ressources, la bibliothèque nationale organise des forums sur la sinologie et des expositions d’ouvrages anciens. Depuis 2012, la bibliothèque nationale a lancé le concept de Centre de ressources de Taïwan pour les études chinoises (TRCCS) qui vise à promouvoir activement les publications académiques de haute qualité sur la sinologie taïwanaise et renforcer la visibilité et l’influence de la recherche en sinologie taïwanaise dans le monde.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus