:::

Taïwan demande à la Chine d’arrêter les violences verbales

  • 01-10-2021
  • La Rédaction
Taïwan demande à la Chine d’arrêter les violences verbales
Bureau chinois des affaires taïwanaises (Photo d'archives CNA)

Le bureau chinois des affaires taïwanaises a récemment critiqué le ministre des Affaires étrangères taïwanais Joseph Wu (吳釗燮) le qualifiant d’indépendantiste effréné. Dans un article de plus de 1000 caractères, le bureau chinois des affaires taïwanaises a reproché à Joseph Wu de propager des discours indépendantistes en toute occasion, qualifiant les différentes forces indépendantistes de « criquets d’automne » (qui meurent dès l’hiver) et leurs discours de « bruits de mouches ».

Les propos du bureau chinois des affaires étrangères ont suscité de vives réactions de la part de Taïwan. Chiu Tai-Shan (邱太三), président de la commission ministérielle des affaires continentales (MAC), a déclaré que le travail du bureau chinois des affaires taïwanaises devrait servir les populations des deux rives du détroit. Un tel discours est inapproprié et dépasse les bornes. Il a souhaité que le bureau des affaires taïwanaises adopte des propos prudents vis-à-vis de Taïwan à l’avenir.

De son côté, le parti au pouvoir, le parti démocrate progressiste (DPP) a indiqué que les propos de Joseph Wu signifient que Taïwan a le droit de participer à toutes les organisations et événements internationaux alors que le bureau chinois des affaires taïwanaises attaque de manière répétitive Joseph Wu avec des propos inappropriés. Pour le DPP, le bureau chinois a perdu la politesse et rationalité de base, rabaissant le niveau qu’un grand pays devrait pourtant avoir.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus