:::

Le président de la MAC réagit aux attaques du KMT concernant le discours de la présidente lors de la fête nationale

  • 12-10-2021
  • La Rédaction
Le président de la MAC réagit aux attaques du KMT concernant le discours de la présidente lors de la fête nationale
Le président de la MAC réagit aux attaques du KMT concernant le discours de la présidente lors de la fête nationale

Le principal parti d’opposition, le Kuomintang (KMT), a remis en question certains propos prononcés par la présidente Tsai Ing-wen (蔡英文) lors de la fête nationale. Plusieurs de ses membres ont notamment accusé la présidente de soutenir l’indépendance de Taïwan en prônant qu’il existe deux Etats des deux rives du détroit. Eric Chu (朱立倫), le président du KMT argumente ses propos par le fait que Tsai Ing-wen a insisté sur l’inexistence de relation de subordination entre les deux rives.

Chiu Tai-san (邱太三), le président de la commission ministérielle des affaires continentales (MAC) a réagi aujourd’hui aux reproches d’ Eric Chu : « Je pense que la Présidente veut surtout réitérer et souligner le fait que la République de Chine existe, surtout quand les autorités de Pékin veulent se substituer à nous sous le couvert de la Révolution de 1911, nous devrions surtout souligner le fait internationalement reconnu que la République de Chine existe toujours. »

La présidente Tsai Ing-Wen a insisté à de nombreuses reprises sur le fait que cela fait depuis 1949, soit 72 ans, que la République de Chine s'est établie à Taïwan et que durant ces 72 ans, les différentes générations de Taïwanais ont transformé le pays vers ce qu'il est aujourd’hui. Chiu Tai-san a ajouté que la Constitution de la République de Chine stipule clairement que l'avenir du territoire et de la souveraineté doit être décidé par les 23 millions de Taïwanais par le biais référendaire.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus