:::

Le ministère de la Justice prévoit des amendements suite à l’affaire des hypertrucages pornographiques

  • 19-10-2021
  • La Rédaction
Le ministère de la Justice prévoit des amendements suite à l’affaire des hypertrucages pornographiques
Le ministère de la Justice prévoit d’alourdir des amendements suite à l’affaire des hypertrucages pornographiques (Image FB)

Un Youtuber taïwanais ainsi que deux autres personnes sont soupçonnés d'avoir utilisé une technique nommée deepfake ou hypertrucage, et d’avoir créé et vendu des vidéos pornographiques concernant plus d’une centaine de victimes, notamment des personnalités politiques ou des célébrités. Dans ces vidéos, l’auteur transpose le visage d’une personne sur celui d’une autre.

La députée du KMT, Kao Chia-yu (高嘉瑜), dont le visage a également été utilisé sans son consentement dans les vidéos, a déclaré sur Facebook qu'elle poursuivrait l'élaboration d'une législation visant spécifiquement les deepfakes, car, selon elle, les lois existantes à Taïwan sont inadéquates pour traiter cette question.

Le ministre de la Justice, Tsai Ching-hsiang (蔡清祥), a déclaré que son ministère a commencé à rédiger des amendements aux lois existantes : « Lorsque Lo Ping-cheng(羅秉成), le porte-parole du Yuan exécutif, a présidé la réunion concernant les hypertrucages, il a demandé au ministère de la Justice de respecter les instructions de la présidente de la République et du président du Yuan exécutif concernant l’amendement des lois dès que possible. Le ministère de la Justice a déjà déclenché la procédure. »

Tsai Ching-hsiang a déclaré que le ministère de la Justice consulterait des chercheurs et enverra le projet d'amendement au Yuan exécutif dans un délai d'un mois.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus