:::

Taïwan confirme des relations avec le Vatican au beau fixe

  • 25-10-2021
  • La Rédaction
Taïwan confirme des relations avec le Vatican au beau fixe
Ambasse de la République de Chine au Vatican (photo Wikipedia)

Le quotidien italien Corriere Della Sera (Courrier du soir), a publié un article ce weekend revenant sur les relations entre le Vatican et la Chine en citant un communiqué récent du Vatican. Selon le journal, ce communiqué évoque pour la première fois explicitement les conditions sous lesquelles le Vatican pourrait revoir sa reconnaissance officielle de Taiwan pour celle de la Chine. Selon le journal, le communiqué fait suite à des pressions et déclarations récentes de la Chine sur le Vatican de plus en plus accrues pour reconnaitre la Chine.

L’extrait du communiqué du Saint-Siège répond aux pressions chinoises qui invitent à rompre les relations diplomatiques avec Taiwan en échange de l’instauration de relations avec la Chine. Selon le journal italien le Vatican a indiqué que des relations diplomatiques avec la Chine seront considérées dès que la Chine autorisera l’ouverture d’une nonciature apostolique, équivalent d’une ambassade à Pékin. Le communiqué continue en expliquant que la Chine n’a jamais passé cette étape et que par conséquent le Vatican ne changeait pas sa position.

L’article propose néanmoins son analyse en expliquant que la Chine reste un lieu avec le plus grand potentiel de nouveaux fidèles pour le Vatican avec une population de plus d’1,4 milliards d’habitants et peu de catholiques sur les terres chinoises. Selon un rapport du périodique Agenzia Info Salesiana, les catholiques en Chine ne représentent que 0,46% de la population soit plus de 6 millions de fidèles.

Le journal Courrier du soir a ensuite analysé le fait que le Vatican soit aussi explicite sur les relations avec la Chine comme un futur rapprochement.

Ce lundi, le ministère des Affaires étrangères taiwanais a réfuté de son côté avoir reçu des signes de changement dans les relations avec le Vatican en précisant que l'accord provisoire Chine-Vatican ne traite pas des dossiers politiques.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus