:::

Washington exhorte le Honduras à maintenir sa relation diplomatique avec Taiwan après les élections

  • 25-11-2021
  • La Rédaction
Washington exhorte le Honduras à maintenir sa relation diplomatique avec Taiwan après les élections
Xiamara Castro, la candidate favorite à l'élection du 28 novembre prochain qui représente le Parti Liberté et refondation (Libre), a annoncé vouloir reconnaître Pékin si elle est élue à la tête de l’Etat (Image : AFP)

Les Etats-Unis ont « exhorté » le Honduras à conserver sa relation diplomatique avec Taiwan, et ce quel que soit les résultats des élections à venir.

L’agence de presse Reuters a rapporté hier les propos d’un responsable haut placé du département d’Etat. La source en question a mentionné qu’une délégation américaine menée par le secrétaire d’Etat adjoint pour l'hémisphère Ouest Brian Nichols avait indiqué de manière claire et directe aux deux principaux candidats que les Etats-Unis souhaitaient que le Honduras reste allié avec Taiwan. La délégation aurait aussi averti le pays des risques liés aux pratiques chinoises dans la région.

Rappelons que les Etats-Unis ont reconnu la Chine populaire en 1979 et rompu ainsi leurs relations diplomatiques avec la République de Chine (Taïwan) au profit de Pékin. Mais les Etats-Unis craignent qu'un changement de reconnaissance diplomatique fasse tomber le pays d’Amérique centrale dans le giron chinois.

Xiamara Castro, la candidate favorite à l'élection du 28 novembre prochain qui représente le Parti Liberté et refondation (Libre), a annoncé vouloir reconnaître Pékin si elle est élue à la tête de l’Etat. Elle fait face à Nasry Asfura, candidat pour le Parti national du Honduras. Mais face aux inquiétudes de Washington, un de ses bras droits a ajouté mardi qu’aucune décision définitive n’avait encore été prise pour le moment.

Le ministre taiwanais des Affaires étrangères Joseph Wu (吳釗燮) a réagi aux propos du responsable américain, affirmant avoir eu des conversations profondes avec le parti au pouvoir et le principal parti d’opposition, et ajoutant qu’il espérait que les relations avec le Honduras perdureraient.

Notons que Taiwan et le Honduras fêtent cette année les 80 ans de leurs relations diplomatiques, et que le président au pouvoir Juan Orlando Hernandez a récemment conclu une visite à Taïwan, la dernière de son mandat.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus