:::

Tsai Ing-wen élue parmi les 25 femmes les plus influentes par le Financial Times

  • 03-12-2021
  • La Rédaction
Tsai Ing-wen élue parmi les 25 femmes les plus influentes par le Financial Times
Tsai Ing-wen élue parmi les 25 femmes les plus influentes par le Financial Times (FT.com)

Le Financial Times a publié aujourd’hui sa liste des 25 femmes les plus influentes au monde de l’année 2021. La présidente taïwanaise Tsai Ing-wen (蔡英文) figure dans cette liste aux côtés de la directrice générale de l’OMC Gita Gopinath, de la cheffe économiste du Fonds monétaire international Ngozi Okonjo-Iweala ou encore de la joueuse japonaise de tennis Osaka Naomi.

Le texte de présentation de Tsai Ing-wen rédigé par Carrie Gracie, journaliste et ancienne rédactrice en chef de BBC China, commence par le fait que la présidente taïwanaise évoque l’histoire de Taïwan est une histoire de résilience et son engagement en faveur de la démocratie face à un défi croissant pour son existence. Carrie Gracie poursuit en indiquant qu’en 2021, Tsai Ing-wen a elle-même incarné cette résilience, dirigeant avec sang-froid la position du pays face aux dangers sur la ligne de fracture géopolitique entre autoritarisme et démocratie : « Contrairement aux nombreux dirigeants politiques et commerciaux du monde qui s'autocensurent au premier signe de mécontentement de Pékin, Tsai ne cède pas face à l'intimidation. Elle ne s'oppose pas non plus. Au lieu de cela, elle continue d'articuler et de démontrer à travers son propre style de leadership, comment les valeurs de Taïwan sont distinctes de celles de son voisin géant. Sa direction offre une leçon pour nous tous : comment respecter les intérêts chinois sans trahir les nôtres » a écrit Carrie Gracie.

Réagissant à cette liste par la voix de son porte-parole, la dirigeante taïwanaise a souligné que cette influence reconnue ne représentait pas tant sa personne que l’ensemble du pays, Taïwan.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus