close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Haltérophilie : Kuo Hsin-chun toujours au sommet du monde

  • 13-12-2021
  • La Rédaction
Haltérophilie : Kuo Hsin-chun toujours au sommet du monde
Kuo Hsing-chun aux championnats du monde IWF 2021 (photo fédération d'haltérophilie Chunghua)

Après un agenda chamboulé dans le monde du sport en raison du décalage d’un an des Jeux Olympiques, à la suite de la pandémie de Covid-19, les championnats du monde d’haltérophilie IWF ont eu lieu à Tashkent, en Ouzbékistan. Seulement quelques mois après, la compétition qui se déroule du 7 au 17 décembre a permis de montrer la domination de l’haltérophile taiwanaise Kuo Hsin-chun (郭婞淳) dans sa catégorie après un cinquième titre mondial la rendant invaincue durant les grands rendez-vous internationaux depuis Rio 2016. Avec un arraché de 100 kilos et un épaulé jeté de 130 kilos, l’athlète remporte non seulement la catégorie des moins de 59 kilos, avec un total de 230 kilos soulevés, mais également l’épaulé jeté, alors qu’elle finit deuxième de l’arraché à un seul petit kilo de la concurrente ukrainienne Mariia Hanhur qui ne suivra pas par la suite le concours au niveau de l’épaulé jeté.

Kuo Hsin-chun est désormais l’haltérophile la plus médaillée de l’histoire de Taiwan avec un total de 10 médailles d’or, 5 d’argent et 2 de bronze. L’ancien record était détenu par Chen Jui-lien (陳瑞蓮), qui avait remporté 9 médailles d’or dans l’ensemble de sa carrière.

L’année se termine donc très bien pour l’athlète taiwanaise qui détient le triple record du monde de la discipline dans la catégorie récemment modifiée des 59 kilos avec un arraché à 110 kilos, un épaulé jeté à 140 kilos et un total de 247 kilos. L’année avait commencé par un titre de championne d’Asie, suivi d’un titre de championne olympique et se termine désormais avec un triplé avec le titre mondial.

Parmi les autres participants, l’haltérophile Chen Wen-huei  (陳玟卉) termine en seconde position de sa catégorie féminine des moins de 64 kilos avec un  arraché à 97 kilos qui lui vaut une médaille de bronze et un épaulé jeté impressionnant à 135 kilos qui lui permet de remporter une médaille d’or dans cette manche et d’accéder à la seconde marche du concours général avec un poids total de 232 kilos soit seulement un petit kilo de la championne du monde égyptienne.

 

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus