:::

La Nouvelle-Zélande rouvre ses portes aux mangues taïwanaises

  • 15-12-2021
  • La Rédaction
La Nouvelle-Zélande rouvre ses portes aux mangues taïwanaises
Mangues taïwanaises (photo, Commission de l'agriculture)

La Nouvelle-Zélande avait mis fin à l’importation des mangues et des litchis taïwanais en juin dernier suite à la présence de la mouche du vinaigre dans une cargaison de litchis. Mais les discussions continues avec l’archipel au cours des cinq mois ont enfin porté leurs fruits et la Commission ministérielle de l’agriculture de Taïwan a révélé aujourd’hui la levée de l’interdiction pour les mangues, une annonce qui devrait être officialisée la semaine prochaine.

Par ailleurs, la Nouvelle-Zélande devrait donner son feu vert à l’importation de conserves de viande en provenance de Taïwan dans le cadre de l’accord de coopératioin économique entre Taïwan et la Nouvelle-Zélande (ANZTEC), effectif depuis octobre 2014. Selon le président de la Commission de l’agriculture Chen Chi-chung (陳吉仲), cette décision pourrait s’expliquer par le fait que Taïwan a enfin été incluse dans la liste des pays membres et zones reconnus indemnes de fièvre aphteuse sans vaccination de l’OIE en juin 2020, soit 23 ans après les contaminations à grande échelle dans le pays, mais aussi par la qualité supérieure du porc taïwanais et la flambée des prix de cette viande au niveau mondial. Chen Chi-chung a profité de cette occasion pour renouveler son appel à la réouverture du marché chinois, qui a suspendu l’importation des ananas taïwanais en février dernier, avant de suspendre également celle des pommes cannelles et des jamalacs en septembre.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus