close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Un laboratoire confirme la cause des mystérieuses démangeaisons sur l’archipel Penghu

  • 04-01-2022
  • La Rédaction
Un laboratoire confirme la cause des mystérieuses démangeaisons sur l’archipel Penghu
Image d'illustration (Image : Flickr - https://flic.kr/p/aVsaVi)

Un laboratoire de l'Hôpital mémorial Cheng Kung de Kaohsiung a confirmé hier l’origine de multiples cas d’éruptions cutanées enregistrés sur l’archipel de Penghu en septembre et octobre.

L'Hôpital a déclaré qu’une analyse biochimique utilisant également des microscopes électroniques avait permis d’identifier les coupables, qui ne sont autres que les poils urticants de chenilles.

Les résultats de l’analyse, basée sur des échantillons prélevés sur des individus souffrant du même type d’éruption cutanée, ont révélé les mêmes caractéristiques que les poils urticants de chenilles.

Une réaction cutanée causée par une allergie, un phénomène qui a explosé sur l’archipel au mois de septembre dernier, suivi d’une autre épidémie dans la commune de Hengchun, dans le comté méridional de Pingtung, causant ainsi la panique chez les résidents. Les cliniques locales ont en effet dû traiter des centaines de patients se plaignant de rougeurs et de fortes démangeaisons sur plusieurs parties du corps.

Ce type de réactions cutanées dues au contact avec des poils urticants de chenilles sont monnaie courante entre avril et mai, pendant la saison humide. Mais les fortes pluies enregistrées en août à Penghu, suivies de chaleurs record en septembre ont contribué, selon un dermatologue de l'Hôpital, à la soudaine explosion de cas. Une épidémie à laquelle le retour du tourisme domestique a contribué, toujours selon le dermatologue.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus