close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Durcissement des sanctions pour la conduite en état d’ivresse

  • 24-01-2022
  • La Rédaction
Durcissement des sanctions pour la conduite en état d’ivresse
Contrôle d'alcoolémie au volant, état d'ivresse, conduite au volant (Image : archive CNA)

Les accidents liés à la conduite en état d’ivresse sont fréquemment affichés sans pincettes à Taïwan. Les médias relaient ces histoires avec, à l’appui, les vidéos de surveillance transmises par la police à titre de prévention. Il n’est pas rare de voir ces fous du volant emporter des victimes, souvent piétonnes ou à scooter, dans leurs excès.

Cela fait déjà plusieurs mois que le sujet du durcissement de la loi est débattu dans la société taïwanaise. Ce débat arrive donc à la conclusion de ce chapitre démocratique avec le vote de l’amendement des lois relatives à la gestion et les sanctions de la circulation routière en troisième lecture au Parlement. Cet amendement révise les sanctions sur la conduite en état d’ébriété, le refus de passer un test d’alcoolémie mais visant aussi les passagers ayant laissé ces contrevenants prendre le volant.

Pour les conducteurs n’ayant pas causé de victimes les sanctions sont désormais plus lourdes au Code pénal, passant de deux ans de prison à trois ans de prison. Ces conducteurs sont passibles d’une amende de 300 000 dollars taïwanais (9563 euros) alors que les passagers risquent une amende allant de 6 000 à 15 000 dollars taïwanais (191 à 478 euros) remplaçant une amende de 600 à 3000 dollars taïwanais (19 à 95 euros) auparavant.

Par ailleurs, les conducteurs entrainant des blessures graves ou la mort de personne tierce se verront infligés une amende pouvant aller d’un million de dollars taïwanais à trois millions de dollars taïwanais accompagnée d’une incarcération de trois à dix ans pour les personnes ayant causé la mort d'autrui et d’un à sept ans de prison pour les blessures graves. Les récidivistes dans une période de 10 ans seront affichés publiquement et leur permis sera retiré.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus