:::

Commémorations du 28 février 1947 : Tsai Ing-wen prône la démocratie et l’unité

  • 28-02-2022
  • La Rédaction
Commémorations du 28 février 1947 : Tsai Ing-wen prône la démocratie et l’unité
Tsai Ing-wen durant la journée de commémoration de l'incident du 228 (photo CNA)

Alors que les événements liés à la commémoration de l’incident du 28 février 1947 prennent un sens particulier dans le contexte international actuel, les différentes personnalités politiques ont pris la parole pour se rappeler l’événement tragique qui a eu lieu à Taïwan il y a 75 ans.

L’incident du 28 février 1947, aussi connu sous le nom du massacre du 28 février, fait suite à soulèvement populaire contre le gouvernement dirigé alors par le parti nationaliste du Kuomintang alors que Tchang Kaï-chek (蔣中正) était encore en Chine. Les chiffres varient, mais il est estimé qu’entre 10 000 et 30 000 personnes ont péri durant cet événement tragique qui marquera le début de la Terreur blanche.

Ce jour, férié à Taïwan depuis 1997, est désormais l’occasion de rappeler la difficulté du processus démocratique.

A la cérémonie du 75e anniversaire de commémoration de l’incident 228, la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen (蔡英文), a souligné que le travail de la justice transitionnelle continuait et qu’il passera bientôt un nouveau cap. La commission de justice transitionnelle devrait ainsi présenter en mai son rapport final du projet de justice transitionnelle avant de transférer le travail au Yuan exécutif.

Tsai Ing-wen a également évoqué le conflit en Ukraine et l’unité du peuple ukrainien pour lutter contre l’agression que vit le pays, mais aussi son modèle démocratique et sa liberté : « Peu importe les défis, la démocratie est notre seul choix, l’unité est notre seule solution. La recherche de l’unité ne signifie pas oublier le passé, au contraire, il nous faut nous rappeler du chemin parcouru à n’importe quel instant, et du fait que la démocratie obtenue aujourd’hui par Taïwan a demandé de grands sacrifices. C’est ainsi que nous pouvons chérir le moment présent, unis pour préserver ensemble la démocratie, la liberté et les droits humains acquis avec autant de difficultés. »

En ce jour de commémoration, Tsai Ing-wen a également remercié le sacrifice et les efforts des ainés, des membres de leurs familles ainsi que les organisations civiles qui les soutiennent sur le long terme.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus