:::

Tsai Ing-wen souhaite plus de pratique de la médecine traditionnelle chinoise à l’étranger

  • 14-03-2022
  • La Rédaction
Tsai Ing-wen souhaite plus de pratique de la médecine traditionnelle chinoise à l’étranger
Pharmacie de médecine traditionnelle chinoise à Kinmen (photo CNA)

Ce weekend la présidente taïwanaise, Tsai Ing-wen (蔡英文) et plusieurs membres du gouvernement et du parlement étaient présents aux célébrations de la 92e journée de la médecine nationale organisée par l’association nationale des praticiens de médecine traditionnelle chinoise (MTC). La présidente y a déclaré son intention de promouvoir la médecine traditionnelle chinoise et ses bienfaits à l’échelle internationale.

L’origine de « La journée de la médecine nationale », qui met à l’honneur la médecine traditionnelle chinoise, remonte au 17 mars 1930. La première édition a célébré le premier anniversaire de création à Shanghai de l’association quelques jours après l’interdiction par le gouvernement de la pratique de la médecine chinoise le 2 mars 1929.

Lors des célébrations, l’association a tenu à remercier la présidente et le gouvernement pour avoir soutenu la MTC, notamment à travers la constante augmentation annuelle du budget de l’assurance maladie dédié à la MTC depuis 2019, mais aussi pour avoir approuvé la loi sur le développement de la MTC.

Le président du Parlement, Yu Shyi-kun (游錫堃), a prôné le côté naturel de la MTC mais aussi les capacités de recherche scientifique dans ce domaine et le Premier ministre, Su Tseng-chang (蘇貞昌), a rappelé que la loi sur le développement de la médecine chinoise a enfin été adoptée après 25 ans d’inaction sur le sujet.

Quant à Tsai Ing-wen, elle a remercié tous les acteurs du monde de la MTC pour leur implication dans le développement et la recherche dans ce domaine. L’objectif n’étant pas seulement que la médecine progresse mais qu’elle soit plus reconnue dans le monde. Elle a cité le programme « Chinese medecine can help » avec le traitement du Covid-19 de MTC « chingguan numéro 1 » vendu à l’échelle internationale.

Selon elle, avec une population vieillissante à Taïwan, la pratique de la MTC est toujours courante chez les Taïwanais qui ont toujours confiance dans son efficacité sur le long terme. L'année dernière, le gouvernement a établi un modèle de médecine de précision de la médecine traditionnelle chinoise pour les maladies courantes telles que le diabète, le cancer du sein et l'hypertension artérielle, et a activement développé des solutions de MTC pour prévenir et retarder l'invalidité que provoque ces maladies.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus