:::

Washington annonce la vente de services de maintenance pour les missiles Patriot à Taïwan

  • 06-04-2022
  • La Rédaction
Washington annonce la vente de services de maintenance pour les missiles Patriot à Taïwan
Missile Patriot (Photo ministère de la défense)

Le ministère des Affaires étrangères a publié un communiqué de presse tôt ce matin pour annoncer la décision américaine de la vente d'équipements et de services dans le cadre de l’assistance technique de l'entrepreneur Patriot (Patriot Contractor Technical Assistance). Un contrat d’une valeur totale de 95 millions de dollars américains (environ 86 millions d’euros).

Selon l'Agence américaine de coopération en matière de sécurité et de défense (DSCA) cette vente impliquera « une assistance technique sous-traitante et des équipements connexes » pour le système de défense antimissile Patriot. Cette vente comprend la formation, la planification, la mise en service, le déploiement, l'exploitation, la maintenance et le maintien en puissance du système Patriot, des équipements associés et des éléments de soutien logistique, ainsi que des équipements de soutien au sol et des pièces de rechange, toujours selon le communiqué de la DSCA.

Selon le ministère des Affaires étrangères, il s’agit de la troisième vente d’armement à Taïwan depuis l’arrivée au pouvoir de Joe Biden en janvier 2021. La porte-parole du ministère Joanne Ou (歐江安) a salué cette vente : « C'est la troisième fois que l'administration Biden annonce une vente d'armes à Taïwan et la deuxième fois en 2022. Cela démontre pleinement l’importance que le gouvernement américain accorde aux besoins de défense de Taïwan et que ce dernier poursuit sa politique de normalisation des ventes d'armes à Taïwan. Cette politique permet à Taïwan de se doter immédiatement des équipements nécessaires à sa défense et d'améliorer efficacement sa capacité de dissuasion. »

Notons que la première vente datant d’août 2021 comprenait 40 canons automoteurs « Paladin » M109A6 ainsi que des équipements liés à ces derniers, pour un coût total de 750 millions de dollars américains, soit environ 683 millions d’euros. 

La deuxième, en février, concernait un contrat de 100 millions de dollars américains (91 millions d’euros) comprenant des équipements et des services pour soutenir la participation au programme Patriot International Engineering Services (IESP) et au programme de surveillance sur le terrain (FSP) pendant cinq ans.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus