:::

Lee Ming-che, militant taïwanais des droits humains détenu en Chine depuis 2017, bientôt remis en liberté

  • 13-04-2022
  • La Rédaction
Lee Ming-che, militant taïwanais des droits humains détenu en Chine depuis 2017, bientôt remis en liberté
Le militant taïwanais Lee Ming-che (capture réseaux sociaux, archives, CNA)

Le porte-parole du bureau chinois des affaires taïwanaises Ma Xiaokuang (馬曉光) a déclaré aujourd’hui que Lee Ming-che (李明哲), un militant taïwanais des droits humains détenu en Chine depuis 2017, aurait bientôt purgé sa peine et que les préparatifs de son retour avaient été entrepris.

La Commission taïwanaise des affaires continentales a confirmé plus tard cette information, qu’elle a communiquée par la suite à la famille de Lee Ming-che, en ajoutant son engagement pour un retour favorable du militant. La Commission a également exprimé sa reconnaissance vis-à-vis de plusieurs groupes civils taïwanais consacrés aux relations interdétroit pour leurs efforts visant à défendre les droits de Lee Ming-che.

Rappelons que Lee Ming-che avait disparu à son arrivée à Canton le 19 mars 2017,  avant d’être officiellement mis en détention le 12 mai. Le militant avait ensuite été condamné à cinq ans de prison le 28 novembre pour « tentatives de subversion à l’encontre du pouvoir de l’Etat ».

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus