:::

Amnesty International-Taïwan exhorte Pékin à autoriser le retour à Taïwan de Lee Meng-chu

  • 01-05-2022
  • La Rédaction
Amnesty International-Taïwan exhorte Pékin à autoriser le retour à Taïwan de Lee Meng-chu
Lee Meng-chu (李孟居)。(Photo : FB de Lee Meng-chu)

Amnesty International-Taïwan vient d’appeler les autorités chinoises à autoriser rapidement le retour à Taïwan de Lee Meng-chu (李孟居) condamné en Chine pour espionnage pour le compte Taïwan. Lee Meng-chu, conseiller de la petite commune de Fangliao dans le comté de Pingtung, avait été sujet d’une disparition forcée le 20 août 2019 alors qu’il venait de prendre des photos des forces armées chinoises à la frontière hongkongaise. Il a été condamné par la suite à 1 an et 10 mois d’incarcération et à une privation de deux ans de ses droits civiques. Libéré en 2021, Lee Meng-chu se voit toujours interdit par la Chine de revenir à Taïwan.

Le bureau chinois des Affaires taïwanaises a reconnu récemment qu’après son incarcération, Lee Meng-chu purgeait à présent une peine supplémentaire qui correspond à la période de privation de ses droits civiques. Par conséquent, il lui est interdit de quitter le territoire chinois.

Chiu Eeling (邱伊翎), secrétaire générale d’Amnesty International-Taïwan a indiqué que le gouvernement chinois n’avait pas mis en œuvre les droits internationaux pour les procédures d’arrestation pénale ni un procès équitable des accusés, en particulier dans ce type d’affaire touchant à la sécurité nationale. Elle réclame que Pékin mette fin aux graves violations des droits à la liberté de pensée, d'expression, de rassemblement et d'association de Lee Meng-chu et le libère pour puisse regagner rapidement Taïwan.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus