:::

Taïwan adopte le premier plan d’action national des droits de l’Homme

  • 06-05-2022
  • La Rédaction
Taïwan adopte le premier plan d’action national des droits de l’Homme
doirts de l'homme (Image d'illustration de peacekeeping UN)

Le gouvernement vient d’adopter en conseil des ministres le tout premier plan d’action national des droits de l’Homme. Ce plan vise à renforcer le mécanisme de protection des droits de l’Homme à travers huit principaux aspects et fait le point sur les questions prioritaires à améliorer d’ici 2024.

Les huit principaux aspects sont : le mécanisme de protection des droits de l’Homme, l’éducation aux droits de l’Homme, égalité et non-discrimination, garantie du droit à la vie, la justice résidentielle, le changement climatique et les droits de l’Homme, les droits de l’Homme numériques et la protection des droits des réfugiés.

Au niveau du mécanisme de protection des droits de l’Homme, le plan d’action prévoit la création d’une unité spéciale des droits de l’Homme pour intégrer les activités inter-conventions et interministérielles en matière de droits de l’Homme. L’éducation aux droits de l’Homme comprend la mise en place d’un mécanisme de suivi et d’évaluation de l’efficacité de l’éducation sur droits de l’homme pour améliorer le problème de l’éducation aux droits de l’Homme dans le pays.

Dans le cadre de l’égalité et de la non-discrimination, une loi sur l’égalité sera élaborée pour résoudre la situation actuelle dans laquelle l’interdiction de la discrimination était éparpillée dans diverses lois et réglementations.

La garantie du droit à la vie vise essentiellement les suicides notamment chez les jeunes et les décès liés aux accidents routiers. Concernant la justice résidentielle, le plan d’action prévoit de faire le point sur les politiques de protection des droits au logement, de compléter les réglementations et mesures afin de mettre en œuvre la justice en matière de logement. Dans le cadre du changement climatique et les droits de l’homme, le plan d’action entend proposer des plans plus complets au niveau national pour lutter contre le changement climatique. Dans le domaine des droits de l’Homme numériques, les cas de violence numérique/en ligne fondée sur le genre se succèdent. Afin de prévenir de tels cas, le gouvernement doit réviser la loi pénale, la loi sur la prévention et le contrôle des crimes d’agression sexuelle et autres lois afférentes tout en renforçant les mesures des services de protection des victimes. La protection des droits des réfugiés vise à créer un cadre légal au mécanisme d’asile des réfugiés et clarifier les procédures de demande pertinentes.

Le Premier ministre Su Tseng-chang (蘇貞昌) a salué ce plan d’action en précisant qu’il s’agissait d’un engagement de Taïwan dans le respect des conventions internationales des droits de l’Homme et la résolution des problèmes d’insuffisance en matière des droits de l’Homme.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus