:::

Les câbles sous-marins aux alentours de Taïwan restent fragiles en temps de guerre selon des spécialistes

  • 13-05-2022
  • La Rédaction
Les câbles sous-marins aux alentours de Taïwan restent fragiles en temps de guerre selon des spécialistes
Câble sous-marin (Photo Internet)

Récemment, le député du parti Kuomintang Hung Mong-kai (洪孟楷) a indiqué que la guerre russo-ukrainienne montrait que la guerre de l'information, la cyberguerre et la guerre numérique devenaient de plus en plus importantes. Bien que Taïwan dispose de 14 fibres optiques sous-marines tirées de quatre endroits vers Taïwan, les États-Unis ont averti que jusqu'à 95% des données et données vocales de Taïwan sont transmises par fibre optique sous-marine, ce qui signifie qu’en cas de crise dans le détroit de Taïwan, le câble sous-marin pourrait devenir la principale cible d'attaque de l'ennemi, car une interruption des communications provoquerait une large panique.

Hung Mong-kai a interrogé Kenny Huang (黃勝雄), directeur du centre d'informations sur le réseau de Taïwan (TWNIC), lors d’une séance de réponse aux questions au Parlement, qui a partagé son point de vue : « Il faut distinguer deux situations. La première est qu'en temps normal, Taïwan dispose d’une très grande capacité de tolérance aux pannes, mais en cas de conflit, la situation des câbles est en fait relativement fragile. Sur 100 points, en temps normal, je crois que Taïwan a une note supérieure à 95 points, mais en temps de guerre, j'estime que cette note tombe sous les 50 points. »

Chen Yaw-shyang(陳耀祥) président de la commission nationale des communications, a indiqué que les câbles sous-marins relèvent en effet de l'infrastructure clé, et que la conception initiale des câbles ne tenait pas compte des facteurs de sécurité tels que les attaques de missiles. Les autorités de la sécurité nationale prévoient déjà d’envoyer une équipe le 27 mai pour inspecter la situation.

Faut-il protéger les câbles par des fortifications? Faut-il les rendre souterrains, Faut-il dépêcher des troupes? Toutes ces questions et solutions envisageables sont à étudier mais ce dossier dépasse déjà les autorités de la NCC.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus