:::

Les chefs des collectivités locales ne pourront plus être remplacés par leur conjoint

  • 14-05-2022
  • La Rédaction
Les chefs des collectivités locales ne pourront plus être remplacés par leur conjoint
Le Yuan législatif (archives, RTI)

Le Parlement a approuvé cette semaine en troisième lecture l’amendement de la loi sur les collectivités locales limitant les catégories de personnes autorisées à remplacer les responsables de collectivité locale dans la situation où ils ne sont plus en position d’exercer leurs fonctions. Conformément à la loi amendée, les conjoints, les ex-conjoints, les proches de 4e degré de parenté (comprenant les oncles et les cousins) ou les proches jusqu’au 3e degré d’alliance (comprenant les oncles et les cousins par alliance) ne seront plus autorisés à remplacer leur conjoint par intérim dans leurs fonctions de maire, que ce soit d’une supermunicipalité, d’une ville ou d’un comté, ou encore des chefs de village et de quartier.  L’objectif de cet amendement est d’éviter l’influence des clans familiaux dans la politique locale.

Avant l’amendement, la loi sur les collectivités locales ne définissait que les collectivités locales compétentes pour désigner un remplaçant par intérim en cas de suspension du pouvoir d’un chef de commune ou de village ou de celui d’un maire. Il n’existait aucune restriction sur l'identité ou les qualifications de la personne intermédiaire.  Dans la pratique, des cas de profits ont toujours existé.

Le cas de Luo Ji-hsiang (transcription phonétique 羅吉祥), l’ancien chef du village de Chutung à Hsinchu est un exemple parfait de la pratique actuelle. Luo avait été suspendu de ses fonctions pour corruption électorale en 2019. Le chef du comté de Hsinchu a alors désigné Chang Shun-peng (transcription phonétique 張順朋), l’épouse de Luo Ji-hsiang pour le replacer en tant que chef du village de Chutung. Chang Shun-ming a ensuite été élue au poste de maire du village de Chutung. L’année dernière, sept chefs de quartier du village Chutung ont été arrêtés pour corruption et Chang Shun-ming, la nouvelle mairesse, a désigné sept remplaçants de chef de quartier dont six sont des membres de sa famille.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus