close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

L’Eglise presbytérienne appelle à établir une nouvelle Constitution pour Taïwan

  • 18-05-2022
  • La Rédaction
L’Eglise presbytérienne appelle à établir une nouvelle Constitution pour Taïwan
Conférence de presse de l'égalise presbytérienne de Taïpei et de l'Association taïwanaise des professeurs universitaires (photo RTI)

L’Eglise presbytérienne et l’Association taïwanaise des professeurs universitaires ont réagi aujourd’hui à la tuerie du 15 mai en Californie visant des protestants taïwanais. Elles ont condamné la violence, en particulier les violences contre des innoncents sans armes, et ont désapprouvé toute tentative de justifier les crimes de haine par des motifs politiques.

Pour le secrétaire général de l’Eglise presbytérienne à Taipei Chen Hsin-liang (陳信良), la fusillade est le résultat de la propagation vers l’autre côté du Pacifique du conflit politique taïwanais. Il a réclamé une nouvelle Constitution pour mettre fin à ce problème étroitement liée à l’identité nationale : « Le conflit entre l’identité chinoise et l’identité taïwanaise n’a jamais disparu à Taïwan. Au contraire, ce problème se complique au fur et à mesure que la société devient plus libre et plus démocratique. A l’origine de ce problème de confusion d’identité est la Constitution, qui ne réflète pas la réalité à Taïwan. Il nous faut une nouvelle Constitution adaptée à la réalité pour épargner à la population cette confusion d’identité. »

Pour sa part, l’Association taïwanaise des professeurs universitaires a demandé au gouvernement taïwanais de refuser tout droit de séjour à Taïwan aux personnes ayant des liens avec l’association chinoise promouvant l’unification interdétroit afin d’empêcher les groupes chinois de profiter du système libre de Taïwan pour mener des actes terroristes.  

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus