:::

Taïwan remercie les Etats-Unis de lui donner les moyens de renforcer sa défense

  • 23-05-2022
  • La Rédaction
Taïwan remercie les Etats-Unis de lui donner les moyens de renforcer sa défense
Missile Patriot (Photo ministère de la défense)

Le ministère des Affaires étrangères taïwanais tient à remercier le président américain, Joe Biden, qui a répondu positivement aujourd’hui à la presse japonaise lui demandant si les Etats-Unis étaient prêts à utiliser la force pour défendre Taïwan. Le ministère des Affaires étrangères le remercie également d’avoir mentionné que les Etats-Unis feraient en sorte que Taïwan ait ses propres capacités de défense.

Le président américain a d’ailleurs ajouté que les États-Unis se tiennent aux côtés d'autres pays pour garantir que la Chine ne puisse pas utiliser la force contre Taïwan. Lorsque les journalistes lui ont demandé si les États-Unis interviendraient militairement en cas d’invasion chinoise, Biden a répondu : « C'est une promesse que nous avons faite dans le passé. » Il a ajouté que la Chine jouait un jeu dangereux en envoyant des avions militaires pour perturber Taïwan.

Plus tard, un responsable de la Maison Blanche a cependant nuancé les propos du président américain en déclarant que la politique américaine envers Taïwan n'avait pas changé. Ce même responsable a cité le président américain qui a rappelé récemment l’approche américaine du principe d'une seule Chine et son engagement en faveur de la paix et de la stabilité à travers le détroit de Taïwan.

En outre, l'AFP a rapporté que le Premier ministre japonais Kishida Fumio a déclaré aujourd'hui, après des échanges avec Joe Biden, que le Japon et les États-Unis « porteront une attention particulière aux activités récentes de la marine chinoise et aux mouvements liés aux exercices conjoints sino-russe ». Il a rappelé que le Japon et les Etats-Unis s'opposent fermement à la tentative de modifier par la force le statu quo en mer de Chine orientale et en mer de Chine méridionale. En outre, il a déclaré que les deux parties ont convenu de traiter conjointement diverses questions liées à la Chine, notamment celle des droits humains.

Tokyo est la deuxième étape de la visite de Joe Biden en Asie. Biden tiendra le sommet sur la sécurité des quatre « QUAD » avec les dirigeants du Japon, de l'Australie et de l'Inde le 24 mai prochain.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus