close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Les travailleurs migrants autorisés à prolonger leur contrat d’un an en raison de la pandémie

  • 01-06-2022
  • La Rédaction
Les travailleurs migrants autorisés à prolonger leur contrat d’un an en raison de la pandémie
Une travailleuse migrante et son employé (image d'illustration, CNA)

Selon le droit du travail taïwanais, les travailleurs migrants employés dans les industries ou à domicile doivent obligatoirement retourner dans leur pays d’origine à la fin de la durée maximum de leur contrat, qui est, tous contrats cumulés, de douze ans pour les premiers et de quatorze ans pour les seconds.

Le ministère du Travail a annoncé hier qu’en raison de la pandémie de Covid-19, ceux dont le contrat touchera à son terme le 31 décembre 2022 ou avant pourront demander une prolongation d’un an de leur contrat. 

Selon les chiffres du ministère, 35 320 travailleurs migrants sont éligibles à une prolongation de contrat. A noter que depuis le début de la pandémie, en mars 2020, le gouvernement avait déjà accordé, à titre exceptionnel, la prolongation de leur contrat à 32 861 travailleurs migrants d’Asie du Sud-Est.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus