close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

La diplomatie taïwanaise dénonce le « harcèlement » d’un navire scientifique taïwanais par les garde-côtes chinois

  • 01-06-2022
  • La Rédaction
La diplomatie taïwanaise dénonce le « harcèlement » d’un navire scientifique taïwanais par les garde-côtes chinois
Joanne Ou, porte-parole du ministère des Affaires étrangères (photo, MOFA)

Le ministère des Affaires étrangères de Taïwan a aujourd’hui accusé un navire de garde-côtes chinois d’avoir « harcelé » un bateau taïwanais qui menait une étude scientifique en mer de Chine méridionale et d’avoir ainsi enfreint la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (CNUDM).

Le bateau taïwanais, qui menait un projet de recherche océanique dans les eaux à l’ouest de l’île philippine de Luçon dans le cadre d’un projet de coopération entre l’Université centrale de Taïwan et l’Université des Philippines, avait été suivi de près à trois reprises les 23 mars ainsi que les 6 et 7 avril par un navire de garde-côtes chinois.

Selon l’AFP, le ministère philippin des Affaires étrangères a convoqué un diplomate chinois à Manille le 13 avril, protestant contre le harcèlement d’un bateau scientifique taïwanais par un navire de garde-côtes chinois. La porte-parole du ministère taïwanais des Affaires étrangères Joanne Ou (歐江安) a affirmé que le comportement du navire chinois avait porté atteinte aux droits des Taïwanais et des Philippins dans la conduite de leur projet de recherche océanique, et constituait une menace pour la sécurité et la stabilité dans la région.

Notons que la Chine revendique la souveraineté de plusieurs îlots situés en mer de Chine méridionale, provoquant ainsi des tensions avec des pays voisins.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus