:::

La diplomatie défend la souveraineté de Taïwan sur l’île de Taiping en réponse à la contestation de Manille

  • 29-06-2022
  • La Rédaction
La diplomatie défend la souveraineté de Taïwan sur l’île de Taiping en réponse à la contestation de Manille
Ile de Taiping en mer de Chine méridionale (photo, ministère de l'Intérieur)

Les troupes taïwanaises sur la petite île de Taiping, en plein milieu de la mer de Chine méridionale, organisent les 28 et 29 juin des exercices de tirs à balles réelles, ce qui a provoqué la protestation des Philippines. Pour les Philippins, cette île, qu’ils dénomment Ligaw, fait partie de leur territoire. Selon le ministère des Affaires étrangères des Philippines, de tels exercices « illégaux » ne peuvent qu’attiser les tensions dans la région. Par ailleurs, dans sa déclaration écrite, le ministère a ajouté la mention « Chine » derrière « Taïwan ».

En réagissant à la protestation de Manille, le porte-parole adjoint de la diplomatie taïwanaise Tsui Ching-lin (崔靜麟) a tenu à réaffirmer la souveraineté de Taïwan sur l’île de Taiping et les droits des troupes taïwanaises d’y mener des exercices, conformément à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer. Il a ajouté que pour la sécurité des chalutiers et du trafic maritime, les autorités taïwanaises prévenaient systématiquement les pays avoisinants de tous ses exercices militaires dans la région.

Tsui Ching-lin a également mis en avant la politique pacifiste de la présidente Tsai Ing-wen, qui invite les pays concernés à mettre de côté leurs différends territoriaux pour coopérer dans l’exploitation des ressources naturelles de la région.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus