:::

Aux 25 ans de la rétrocession de Hong Kong, Taïwan déplore le principe « Un pays, deux systèmes »

  • 01-07-2022
  • La Rédaction
Aux 25 ans de la rétrocession de Hong Kong, Taïwan déplore le principe « Un pays, deux systèmes »
Xi Jinping déclare que Hong Kong a acceuilli la vrai démocratie depuis sa rétrocession (Photo Reuters)

Ce 1er juillet 2022 marque les 25 ans de la rétrocession de Hong Kong à la Chine. Le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken a déploré une «érosion de l'autonomie» dans le territoire contrôlé par la Chine, ajoutant qu’il était désormais évident que les autorités de Hong Kong et de Pékin ne considéraient plus la participation démocratique, les libertés fondamentales et l'indépendance des médias comme faisant partie du système de gouvernance «Un pays, deux systèmes».

Le Premier ministre taïwanais Su Tseng-chang (蘇貞昌) a souligné que tout un chacun peut observer la situation actuelle de Hong Kong: « L'économie de Hong Kong est claire en un coup d'œil. Cela ne fait que 25 ans alors que la Chine s’était engagée à ne pas changer la situation à Hong Kong sur une période de 50 ans. Cependant, tout a déjà disparu, même la liberté et la démocratie. »

Su Tseng-chang a déclaré que l’engagement de la Chine au peuple hongkongais avait été observé par le monde et rejeté par les Hongkongais. Les Taïwanais sont désormais encore plus conscients qu’il faut tous défendre la souveraineté, la liberté et la démocratie de Taïwan. Pour le premier ministre taïwanais, il est évident que le soi-disant principe «un pays, deux systèmes» de la Chine était voué à l’échec.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus