:::

Menaces de grève dans la filiale de la Chunghwa Post : Chunghwa Express

  • 04-07-2022
  • La Rédaction
Menaces de grève dans la filiale de la Chunghwa Post : Chunghwa Express
Manifestation de Chunghwa Express pour une hausse générale des salaires (photo CNA)

Des représentants du syndicat d'entreprise de la filiale de Chunghwa Post, « Chunghwa Express » ont manifesté devant le ministère des Communications ce lundi, suite aux annonces de recrutement des employés par intérim dont le niveau de salaire proposé est supérieur aux employés permanents. Chunghwa Express est spécialisée dans les échanges de documents entre la chambre de compensation et les acteurs de transactions financières.

Le motif de leur mécontentement vient principalement du manque d’évolution et d’augmentation des salaires alors que des personnes avec 4, 5 voire 10 ans d’expérience touchent à peine le salaire minimum. Leur niveau du salaire est mis en comparaison à celui de leur président, un retraité haut placé de Chunghwa Post qui touche à la fois 160 000 dollars taïwanais (5 152 euros) de salaire mensuel et une retraite mensuelle de 40 000 dollars taïwanais (1 288 euros) de Chunghwa Post.

Le président du syndicat, Chen Hong-chun (陳宏春), a souligné que Chunghwa Express propose 38 000 dollars taïwanais (1 223 euros) mensuel pour recruter des employés intérimaires. Face à ces rémunérations qui sont perçues comme du favoritisme par les employés sous contrat permanent de Chunghwa Express, le syndicat demande une augmentation générale de 5 000 dollars taïwanais (161 euros) des employés permanents.

En parallèle, les bureaux de Taipei, Taoyuan, Hsinchu et Yilan ont envoyé un avis de grève générale au ministère des Transports, dont Chunghwa Express dépend, si des solutions n’étaient pas apportées.

Le président de la filiale Post Express, Ellis Huang (黃振忠) , a déclaré avec résignation que sur les 23 années d’existence de la filiale, une augmentation de 600 et de 700 dollars taïwanais (19 à 22 euros) selon les postes occupés avait déjà eu lieu en 2015 et qu’un ajustement salarial à la hausse entre 1 et 5% avait été fait à son arrivée en octobre 2021. Selon lui, la seule possibilité d’accorder une hausse de 5000 dollars taïwanais est de convoquer une réunion  extraordinaire du comité d’administration durant le mois de juillet pour étudier cette demande de hausse de salaire.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus