:::

Le gouvernement taïwanais réplique à la position pro-unification interdétroit de l’ambassadeur de l’UE en Chine

  • 19-07-2022
  • La Rédaction
Le gouvernement taïwanais réplique à la position pro-unification interdétroit de l’ambassadeur de l’UE en Chine
Porte-parole de la diplomatie, Joanne Ou (photo, MOFA)

Les médias ont récemment révélé que le nouvel ambassadeur de l’Union européenne en Chine Jorge Toledo Albiñana avait déclaré que l’Union européenne ne soutenait pas l’indépendance de Taïwan et qu’elle était en faveur de l’unification pacifique des deux rives du détroit de Taïwan.

Aujourd’hui, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères de Taïwan Joanne Ou (歐江安) a réagi aux propos de l’ambassadeur, en soulignant que la République de Chine à Taïwan était un Etat indépendant souverain et une démocratie pacifiste, qui partageait les mêmes valeurs universelles que l’Union européenne. Elle a tenu à préciser que Taïwan ne faisait pas partie de la Chine et vice versa, ce qui est, selon la porte-parole, une situation de facto reconnue internationalement. Elle a ajouté que le futur développement de Taïwan ne devait être décidé que par l’ensemble des Taïwanais.

En outre, Joanne Ou a martelé que la République populaire de Chine, qui n’a jamais gouverné Taïwan, n’était pas en droit de représenter la population taïwanaise au niveau international, en indiquant que seul le gouvernement démocratiquement élu par les Taïwanais avait le droit de les représenter. La porte-parole a également profité de l’occasion pour mettre en avant le rôle important de Taïwan, aussi bien en termes géopolitique face à l’expansion de l’autoritarisme qu’en termes de chaîne d’approvisionnement mondiale.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus