close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

La Commission des affaires continentales rejette le « consensus de 1992 »

  • 27-07-2022
  • La Rédaction
La Commission des affaires continentales rejette le « consensus de 1992 »
Commission ministérielle des Affaires continentales (photo, RTI)

La Chine populaire a organisé hier un forum marquant les 30 ans du « consensus de 1992 », auquel a pris part le président du comité national de Conférence consultative Wang Yang (汪洋). 

Ce pilier du Parti communiste chinois (PCC) a profité de l’occasion pour rappeler l’importance de ce consensus pour la paix dans détroit de Taïwan, une affirmation démentie par le vice-président de la Commission ministérielle des affaires continentales (MAC) de Taïwan Chiu Chui-cheng (邱垂正) : « Les deux rives n’ont jamais abouti à un quelconque consensus sur le plan politique, en raison du manque de respect de la part du Parti communiste chinois (PCC) envers la conception ferme des Taïwanais à propos de la souveraineté de la République de Chine (Taïwan). Cela est un sujet crucial que Pékin ne doit pas éviter. La communauté internationale est très préoccupée par les tentatives expansionnistes du PCC sur les plans politique et économique, mais aussi par ses provocations conflictuelles dans le détroit qui menacent la stabilité régionale et qui constituent un défi de taille. » 

La commission a rappelé qu’il revenait à la population taïwanaise de trancher sur le sort de leur propre pays. 

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus