close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Le gouvernement exclut la participation de la Chine au sommet international sur la sécurité du transport

  • 02-08-2022
  • La Rédaction
Le gouvernement exclut la participation de la Chine au sommet international sur la sécurité du transport
Le vice-président William Lai (au c.) assiste au forum marquant les trois ans de la Commission de la sécurité du transport (photo CNA)

Le vice-président de la République William Lai (賴清德) a indiqué hier lors d’une réunion marquant les trois ans de la Commission nationale de la sécurité du transport, que l’Association internationale pour la sécurité du transport (AIST) tiendrait à Taïwan son sommet annuel de 2023. Les médias taïwanais ont interrogé le gouvernement quant à la participation de la Chine au sommet. 

Le président de la commission nationale Young Hong-tsu (楊宏智) a exclu cette possibilité : « Cette question est intéressante. Il faut que les enquêtes des pays participants répondent aux conditions fondamentales suivantes : indépendance, justice et professionnalisme. La première condition, indépendance, signifie que les rapports d'enquête doivent être publiés sur internet afin que tout le monde puisse vérifier, et non seulement les commissions de sécurité du transport, mais aussi les experts de différents pays. Ainsi, nos rapports sur tous les accidents aériens sont automatiquement accompagnés d’une version anglaise et remis à l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). Malheureusement, la Chine ne répond pas à cette condition, quel que soit le domaine concerné. De ce fait, le pays ne peut pas participer au sommet. » 

Une trentaine de pays se rendront à Taïwan pour le sommet, dont la France, le Canada, les Etats-Unis et le Japon. Quant à la Russie, sa participation reste incertaine en raison d’un boycott initié par la Finlande pour sanctionner l’invasion militaire de l'Ukraine. 

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus