:::

333 Taïwanais victimes de trafic humain restent retenus au Cambodge

  • 18-08-2022
  • La Rédaction
333 Taïwanais victimes de trafic humain restent retenus au Cambodge
Drapeau du Cambodge (Image Wikipedia)

Le gouvernement a récemment établi un groupe ad hoc afin de venir en aide aux Taïwanais victimes de trafic humain au Cambodge. Selon le porte-parole du gouvernement Lo Ping-cheng (羅秉成), le gouvernement a procédé à une première étape de vérification des dossiers auprès de personnes de 20 à 45 ans. 

A travers une vérification de 4679 dossiers, 144 personnes font déjà l’objet d’une enquête plus précise. A ce nombre s’ajoutent les 200 victimes déjà identifiées par les autorités. Le gouvernement chiffre ainsi actuellement à 373 Taïwanais le nombre de victimes d’arnaques professionnelles pour travailler au Cambodge. Lo Ping-cheng a indiqué que 99% des cas concernaient des victimes de fraudes par télécommunications, ainsi que quelques cas, beaucoup plus rares, d'exploitation sexuelle. 

Jusqu'à présent, 40 personnes sont rentrées à Taïwan et 333 personnes attendent encore d'être secourues. Selon le porte-parole du gouvernement, en plus de secourir des victimes au Cambodge, le gouvernement tente également de lutter contre les groupes de trafic d’êtres humains à Taïwan. Actuellement, 13 groupes de trafic humain ont déjà été démantelés, menant à la détention d'une dizaine de personnes.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus