close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Deux députés japonais annoncent une visite à Taïwan sur le thème de la sécurité

  • 18-08-2022
  • La Rédaction
Deux députés japonais annoncent une visite à Taïwan sur le thème de la sécurité
Le député japonais Furuya Keiji, président du comité consultatif Japon-République de Chine de la Diète, a annoncé qu'il se rendrait à Taïwan la semaine prochaine pour une visite de trois jours (Image : CNA)

Le député japonais Furuya Keiji, président du comité consultatif Japon-République de Chine de la Diète, a annoncé qu'il se rendrait à Taïwan la semaine prochaine pour une visite de trois jours pour s'entretenir de questions liées à la sécurité avec la présidente taïwanaise Tsai Ing-wen (蔡英文).

Le député sera accompagné d'un autre député, le secrétaire-général du comité, Kihara Minoru, pour discuter de la manière d'améliorer les mécanismes de défense avec les Etats-Unis et échanger leurs réflexions concernant les récents exercices militaires chinois menés autour de Taïwan suite à la visite de la présidente de la Chambre des représentants américaine Nancy Pelosi il y a deux semaines.

Le journal japonais Kyodo News a précisé que la visite de Furuya Keiji sera l'occasion de planifier l'envoi d'une délégation de députés japonais membres du comité consultatif Japon-République de Chine à l'occasion de la fête nationale taïwanaise, aussi connue sous le nom de fête du Double-dix.

La délégation doit aussi participer à une rencontre réunissant des députés japonais, américains et taïwanais au sujet des affaires stratégiques régionales.

Notons que Furuya s'est rendu deux fois à Taïwan en 2020 : une fois en septembre pour une cérémonie d'adieu à l'ancien président taïwanais Lee Teng-hui (李登輝), et une autre en janvier pour rencontrer Tsai Ing-wen.

Le comité consultatif Japon-République de Chine de la Diète promeut depuis plusieurs années les échanges informels entre le Japon et Taïwan, permettant notamment, pendant la pandémie, l'envoi de vaccins à Taïwan, ou encore l'achat d'ananas taïwanais, suite à l'interdiction chinoise d'importer ces fruits, par des supermarchés de la préfecture japonaise de Gifu, la circonscription de Furuya.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus