:::

Evaluation internationale du deuxième rapport taïwanais sur la lutte contre la corruption

  • 29-08-2022
  • La Rédaction
Evaluation internationale du deuxième rapport taïwanais sur la lutte contre la corruption
Le Premier ministre taïwanais reçoit le comité d'évaluation du deuxième rapport taïwanais sur la lutte contre la corruption (photo CNA)

Taïwan organise une évaluation internationale sur le deuxième rapport sur la lutte anti-corruption à Taïwan du 30 août au 2 septembre.

Le ministère taïwanais de la Justice avait publié ce deuxième rapport national sur la lutte contre la corruption en avril dernier, réalisé conformément à la Convention des Nations Unies contre la Corruption alors que Taïwan ne fait pas partie de l’organisation.

Le groupe de responsables politiques et experts internationaux dirigé par le juriste péruvien José Ugaz évaluera le rapport taïwanais dans les prochains jours.

Le premier rapport, datant de 2018, faisait 120 pages et dressait un bilan plutôt positif sur les efforts de Taïwan en matière de lutte contre la corruption, avec une baisse de 2,51 personnes mises en examen pour corruption pour 100 000 habitants entre 2002 et 2017. Taïwan figurait alors au 29e rang parmi les 180 pays évalués par les Nations unies.

Le Premier ministre, Su Tseng-chang (蘇貞昌), a rappelé que les autorités taïwanaises avaient poursuivi leurs efforts dans la lutte contre la corruption, et que malgré des trois années complexes liées à la pandémie, Taïwan était parvenu à contrôler les effets de la pandémie au niveau sanitaire et économique, à conserver la liberté de la presse et le développement démocratique de l’île.

Le Premier ministre a ainsi évoqué que le gouvernement s’était efforcé ces quatre dernières années de suivre les conseils d’amélioration qui ont été préconisés lors du premier rapport et que Taïwan prêtera une attention particulière aux conseils qui seront formulés à l’issue de la conférence d’évaluation internationale actuelle.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus