close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Le président du Parlement reçoit la délégation sénatoriale française

  • 08-09-2022
  • La Rédaction
Le président du Parlement reçoit la délégation sénatoriale française
Le président du Parlement reçoit la délégation sénatoriale française (Image : RTI)

Le président du Yuan législatif Yu Shyi-kun (游錫堃) a reçu aujourd'hui la délégation sénatoriale française en visite à Taïwan, menée par Cyril Pellevat, sénateur de Haute-Savoie et vice-président de la commission sénatoriale des affaires européennes.

Les sénateurs français se sont aujourd'hui rendus au Parlement taïwanais et ont visité l'hémicycle, accompagnés de Yu Shyi-kun.

Ce dernier a déclaré que la France était une puissance internationale qui aime la paix, la démocratie et la liberté, et qui prête une attention toute particulière à la sécurité et à la stabilité de la région Indopacifique.

Yu Shyi-kun a rappelé que plus d’un million de citoyens français d'outre-mer vivaient dans la région Indopacifique, et que la France disposait d'ailleurs de 8000 militaires déployés dans la région. Le président du Parlement taïwanais a aussi fait remarquer que la France envoyait souvent des avions et des navires pour patrouiller et défendre la liberté de navigation dans les eaux internationales, et constituait donc une force importante et indispensable dans la région.

Yu Shyi-kun a également remercié la France pour la publication, en février 2022, de son rapport sur la stratégie militaire dans l'Indopacifique, qui qualifie Taïwan de "partenaire clé".

Enfin, le président du Parlement a attiré l'attention sur les récents propos de l'ambassadeur chinois en France Lu Shaye (盧沙野), qui a déclaré que les Taïwanais seraient « rééduqués » une fois que Taïwan serait unifiée à la Chine.

Cyril Pellevat a déclaré qu’il s’agit de sa troisième visite à Taïwan, sa première visite datant d’avant la guerre en Ukraine et avant la visite de Nancy Pelosi à Taïwan. Il a ajouté que cette visite s'inscrivait dans un contexte particulier, et qu’il était nécessaire d’exprimer le soutien de la France aux valeurs communes avec Taïwan que sont la démocratie, la liberté et les droits de l'homme.

Le sénateur français a rappelé que la chambre des députés avait voté une résolution soutenant la participation de Taïwan aux organisations internationales. Enfin, il a ajouté Taïwan et la France avaient des intérêts communs et qu’avec la situation récente dans le détroit de Taïwan, de nouvelles coopérations bilatérales allaient se développer dans d'autres domaines tels que les nouvelles technologies, les semi-conducteurs et la lutte contre les fausses informations.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus