:::

La production électrique à Taïwan ne devrait pas rencontrer de panne majeure d’ici la fin de l’année

  • 12-09-2022
  • La Rédaction
La production électrique à Taïwan ne devrait pas rencontrer de panne majeure d’ici la fin de l’année
panneaux photovoltaïques (photo CNA)

La Chambre de commerce européenne et le groupe national pétrolier CPC ont publié conjointement un rapport sur « les meilleures pratiques de la neutralité carbone en 2050 »,  appelant le gouvernement et les entreprises, à travers des mesures et des subventions, à investir dans les projets utilisant l’hydrogène tels que la séquestration du carbone, les véhicules à hydrogène, les éoliennes flottantes ou encore les autres technologies de pointe, afin d’atteindre l'objectif de neutralité carbone fixé pour 2050. Dans son allocution, la ministre de l'Economie Wang Mei-hua (王美華), a souligné que la transition énergétique est une voie importante pour atteindre cet objectif. Or, ces deux dernières années, l'épidémie a affecté l'avancement des installations d'énergies renouvelables, mais cette année, le photovoltaïque et l'éolien offshore connaîtront de grands progrès.

Le Bureau de l'énergie du ministère de l’Économie a déclaré qu’il lancera des appels d'offres prochainement afin d’associer les installations de stockage énergétique et l’énergie solaire. L'objectif actuel est d'atteindre 500 MWh d'installations de stockage d'énergie solaire en 2025. Néanmoins, en se penchant sur le nombre de candidatures du secteur privé pour investir dans le secteur qui double les estimations initiales, il serait facile d’atteindre l'objet de 500 MWh avant 2025.

En ce qui concerne la production d’électricité pour la fin de l’année, le Bureau de l’énergie a déclaré que les principaux réservoirs d’eau situés dans les régions du centre et du nord sont presque pleins. Cela sous-entend que la production hydroélectrique en automne et en hiver sera bonne. En outre, Taipower a également achevé plus tôt que prévu cet été la révision de certaines unités de production d’électricité au gaz, cela signifie que bien que les unités de production au charbon soient soumises à des restrictions de fonctionnement à un maximum en raison d’une forte pollution de l’air en automne et en hiver qui générera une diminution de production de deux millions de kWh, la bonne capacité de production hydraulique, ainsi que les réparations sur les foyers à gaz, permettront d’assurer une marge de sécurité de 8 %.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus