close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Biden confirme une possible intervention en cas d’attaque « sans précédent » de Taïwan

  • 19-09-2022
  • La Rédaction
Biden confirme une possible intervention en cas d’attaque « sans précédent » de Taïwan
Le président américain Joe Biden interviewé par CBS News affirme que les Etats-Unis interviendront en cas d'attaque de Taïwan (photo CBS)

Ce dimanche, l’émission de la chaine américaine CBS News « 60 minutes overtime », a diffusé son entretien avec le président des États-Unis, Joe Biden qui a abordé des questions d’économie, notamment avec le contrôle de l’inflation, de sécurité intérieure, avec le problème des fusillades dans les écoles, mais aussi plus internationale sur les tensions avec la Russie d’un côté et la Chine de l’autre.

Sur ce dernier sujet, le président américain devait s’exprimer sur ce qu’il aimerait que le président chinois, Xi Jinping sache sur son engagement envers Taïwan. Joe Biden a répondu que les États-Unis sont toujours en accord avec ce qu’ils ont signé il y a déjà bien longtemps. En réaffirmant qu’il y a la politique d’une seule Chine et que Taïwan fait ses propres jugements concernant son indépendance. Les États-Unis n’agissent pas et n’encouragent pas à l’indépendance puisque cela relève de la décision des Taïwanais.

Quant à la question concernant la défense de Taïwan en cas d’attaque chinoise, le président a répondu : « Oui, si une attaque sans précédent était effectuée visant Taïwan », et a terminé en répondant un simple « oui » à la question : ce ne sera pas comme en Ukraine, l’armée américaine, les hommes et femmes américains défendront Taïwan dans le cadre d’une invasion chinoise.

Malgré cette déclaration, l’émission 60 minutes a précisé qu’après l’entretien, la rédaction a joint la Maison Blanche pour confirmer les paroles du président, une requête répondue par une simple phrase : la position de la Maison Blanche n’a pas changé, ce qui se traduit par le maintien de l’ambiguïté stratégique.

Le porte-parole de l’ambassade de Chine aux États-Unis a réagi sur Twitter peu de temps après la diffusion de l’émission en condamnant les propos du président américain l’accusant d’envoyer un mauvais message aux forces séparatistes soutenant « l’indépendance de Taïwan », et compromet sévèrement les relations sino-américaines ainsi que la paix et la stabilité à travers le détroit de Taïwan.

Le ministère des Affaires étrangères taïwanais a, quant à lui, rappelé qu’au regard de l’agrandissement des capacités militaires chinoises, le gouvernement taïwanais continuerait également à renforcer ses capacités de défense pour permettre à l’île de se défendre.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus