close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Interdiction du PVC dans les emballages pour le commerce électronique

  • 02-10-2022
  • La Rédaction
Interdiction du PVC dans les emballages pour le commerce électronique
Illustration des emballages (source Pixabay)

La direction ministérielle de l’environnement vient d’annoncer l’interdiction de l’utilisation de l’emballage contenant du chlorure de polyvinyle (PVC) à partir de juillet 2023 pour les commerces de détail en ligne. En même temps, tous les matériaux d'emballage devront contenir une certaine proportion de papier recyclé ou de matériaux recyclés. Selon le projet de réglementation, les emballages aux couleurs naturelles contenant plus de 90 % de papier recyclé ou les emballages en plastique fabriqués avec plus de 25 % de plastique réutilisable, doivent être prioritaires comme matériau d'emballage.
La direction ministérielle de l’environnement a justifié la nécessité de cette future réglementation par l’usage excessif des emballages pour la vente des achats en ligne. En 2021, cette vente a atteint la valeur de 43 milliards de dollars taïwanais, soit plus de 13 milliards d’euros, utilisant ainsi jusqu’à 220 millions de sacs et de boîtes d'emballage. Cela équivaut à la production de 3 134 tonnes de déchets d'emballages plastiques et 54 182 tonnes de déchets en papier, pour des émissions de 78 000 tonnes  de CO2.

Selon le projet de loi, la manière dont les produits doivent être emballés et les règles appliquées aux achats en ligne diffèreront selon la taille de l'entreprise.

Les détaillants en ligne dont le capital dépasse les 50 millions de dollars taïwanais (1,6 millions d’euros) seront soumis à un rapport poids produit/emballage inférieur à 40 % pour les produits pesant de 250 grammes à 1 kg ; tandis que l'exigence de rapport sera  inférieure à 30 % pour les marchandises de 1-3 kg et inférieure à 15 % pour les marchandises pesant de 1 à moins de 3 kg et plus de 3 kg.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus