:::

Une équipe chinoise doit venir à Taipei pour examiner le panda malade du Zoo de Taipei Tuan Tuan

  • 28-10-2022
  • La Rédaction
Une équipe chinoise doit venir à Taipei pour examiner le panda malade du Zoo de Taipei Tuan Tuan
Le panda Tuan Tuan du Zoo de Taipei (Image : Zoo de Taipei)

Les autorités taïwanaises ont aujourd'hui promis d'accélérer la procédure d'invitation d'experts chinois pour venir apporter des soins à Tuan Tuan (團團), un panda géant offert à Taïwan en 2008 dont la santé s'est récemment détériorée.

La Commission des affaires continentales a déclaré avoir reçu des demandes de la part du Zoo de Taipei, qui réclame le droit de faire venir deux experts chinois de la Base des pandas géants de Bifengxia, un centre de recherche et d'élevage de pandas géants situé dans la province chinoise du Sichuan, pour une visite de six jours afin d'examiner le panda malade.

Wang Yi-ming (王怡敏), chef du département des animaux du Zoo de Taipei, a confié aujourd'hui que son équipe et ses homologues du centre chinois avaient discuté ensemble en ligne des résultats de l'IRM de Tuan Tuan : "Tous les traitements médicaux sont discutés en temps réel en ligne, et la priorité de cette visite à Taïwan est de s'occuper de Tuan Tuan. D'autant plus qu'à l'origine, Tuan Tuan et Yuan Yuan viennent de la Base de pandas géants de Bifengxia. Il est donc normal de laisser le personnel de la Base venir lui rendre visite."

Le panda mâle Tuan Tuan, âgé de 18 ans, a récemment fait des crises d'épilepsie et souffre de problèmes de mobilité depuis août dernier. Son état a continué à se détériorer alors que l'animal a montré une baisse d'appétit, des signes de faiblesse et une difficulté à marcher depuis mi-octobre.

Deux IRM ont montré des lésions étendues au niveau du cerveau, et les vétérinaires estiment que l'état du panda pourrait être dû à des tumeurs malignes. Toutefois, une biopsie est encore nécessaire pour confirmer le diagnostic mais les vétérinaires ont estimé qu'il était préférable de ne pas anesthésier l'animal et de ne pas effectuer de procédure invasive.

En attendant, Tuan Tuan est actuellement en soins palliatifs et reçoit des suppléments nutritifs ainsi que des friandises adaptées.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus