:::

Les analyses voient d’un bon oeil l’intégration de Chiang Shang-yi à Hon Hai

  • 23-11-2022
  • La Rédaction
Les analyses voient d’un bon oeil l’intégration de Chiang Shang-yi à Hon Hai
Arisa Liu du TIER (archives TIER)

Le groupe taïwanais d’industrie électronique Hon Hai, auquel appartient Foxconn, a récemment annoncé la nomination de Chiang Shang-yi (蔣尚義) comme chef de la stratégie du groupe pour les semi-conducteurs.

Pour rappel, Chiang Shang-yi, âgé de 76 ans, surnommé « papa Chiang », est une figure très importante de l’industrie des semi-conducteurs au niveau mondial. Ingénieur en semi-conducteurs formé à Taïwan et aux Etats-Unis, il avait d’abord travaillé pour Taiwan Semiconductor Manufacturing Co. (TSMC) avant de se rendre en Chine où il a intégré d’abord la société chinoise Semiconductor Manufacturing International Corporation (SMIC) en décembre 2016, puis Wuhan Hongxin Semiconductor en juin 2019 et de nouveau SMIC en décembre 2020, assurant ce dernier poste pendant onze mois. Dans une interview accordée début 2022 au Musée de l’histoire de l’ordinateur (Computer History Museum) en Californie, Chiang Shang-yi avait déclaré avec regret que son intégration à SMIC était la plus grosse erreur qu’il avait jamais faite dans sa vie.

Le retour à Taïwan de la grande figure des semi-conducteurs est vu d’un bon oeil par beaucoup d’analystes. Aujourd’hui, lors d’une interview, Arisa Liu (Liu Pei-chen劉佩真), chercheuse à l’Institut de recherches économiques de Taïwan (TIER : Taiwan Institute of Economic Research) a fait part de son analyse : « Quand il était en Chine, M. Chiang Shang-yi voulait se consacrer au développement des puces électroniques de petite taille et à l’uniformisation des hétérojonctions. Je crois bien qu’à Hon Hai, il prendra aussi cette orientation. Bien entendu, Hon Hai n’est pas spécialisé dans les semi-conducteurs avancés, mais plutôt dans les semi-conducteurs matures pour l’automobile, qu’il s’agisse de l’assemblage, des hétérojonctions, ou de la fabrication des puces électroniques, des semi-conducteurs de puissance ou même des semi-conducteurs de matériaux composés. Il peut sans doute y apporter son expérience. »

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus