close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

L’usine de TSMC en Arizona accueille sa première machine

  • 07-12-2022
  • La Rédaction
L’usine de TSMC en Arizona accueille sa première machine
C. C. Wei (à g.), Joe Biden (au c.) et Mark Liu (à d.) (photo Reuters/TPG)

Le géant des puces électroniques avancées Taiwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC) a organisé le 6 décembre une cérémonie marquant l’arrivée de la première machine à sa nouvelle usine à Phoenix, capitale de l’Etat américain d’Arizona. Outre le fondateur de TSMC Morris Chang (張忠謀), le président de la société Mark Liu (劉德音) et son chef exécutif C. C. Wei (魏哲家), plusieurs personnalités influentes, du monde politique et industrielle y ont pris part, dont le président Joe Biden, le chef exécutif d’Apple Tim Cook, le chef exécutif de Micron Sanjay Mehrotra.

Mark Liu a affirmé que la nouvelle usine serait la plus écologique des fonderies de semi-conducteurs sur tout le territoire américain grâce à son système de recyclage des eaux, mais aussi à ses technologies de pointe dans la fabrication.

Le président Biden a déclaré que l’accueil de l’usine de TSMC à Phoenix représentait une avancée importante pour mettre fin à la dépendance des Etats-Unis par rapport aux puces électroniques importées.

L’usine, dont l’investissement initial s’élève à 12 milliards de dollars américains, doit commencer à produire en série des puces de technologie de 4 nanomètres en 2024. Mais TSMC vient d’annoncer, lors de la cérémonie, un projet d’expansion visant à mettre en place une usine permettant de produire des semi-conducteurs de 3 nanomètres qui sera opérationnelle en 2026. Les deux usines représenteront alors un investissement total de 40 milliards de dollars américains, créant ainsi quelque 10 000 postes, et produiront 600 000 puces électroniques avancées par an.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus