:::

Le gouvernement planche sur un projet de loi visant à interdire à des condamnés liés à la mafia à être candidats aux élections

  • 08-12-2022
  • La Rédaction
Le gouvernement planche sur un projet de loi visant à interdire à des condamnés liés à la mafia à être candidats aux élections
Le Premier ministre Su Tseng-chang (photo, RTI)

Le groupe des députés du Parti démocrate progressiste (DPP) au Parlement a proposé un amendement à la loi sur l'élection et la destitution des fonctionnaires (Civil Servants Election and Recall Act - 公職人員選舉罷免法) visant à ajouter des provisions contre la participation de politiciens condamnés pour des crimes en lien avec des activités mafieuses à la vie politique.

Le Premier ministre Su Tseng-chang (蘇貞昌) a déclaré que c'est Luo Bing-cheng (羅秉成) qui avait été nommé responsable de superviser la coordination entre les ministères de l'Intérieur et de la Justice pour rédiger une proposition d'amendement qui sera soumise jeudi prochain, lors du prochain conseil des ministres, à l'approbation du gouvernement.

Su Tseng-chang a affirmé que le texte répondait aux attentes de la population et a appelé à mettre ce dernier en application dès que possible.

Le porte-parole du gouvernement Lo Bing-cheng a précisé que la version actuelle du projet de loi proposait que les personnes ayant été condamnées sur la base des régulations sur la prévention et le contrôle du crime organisé ne puissent pas être candidates à des élections.

La proposition a obtenu le soutien du Taiwan People's Party (TPP) et du New Power Party (NPP). Le Kuomintang (KMT), en revanche, a déclaré qu'il était d'accord sur l'orientation du texte mais pas sur son contenu, et que la version actuelle était contraire à des règles en vigueur visant à encourager la réinsertion des personnes condamnées dans la société.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus